off

                                         "OFF THE WALL " (1979)

 

Il ne faut pas se raconter d'histoires !..

On n'ose se l'avouer mais au fond de nous-même, on le sait tous.J'ai bien peur qu'il n'y a rien à y faire ?.. 

Vous, moi, ma voisine , la caissière du Simply Market, notre président Nicolas, le pape  Benoit XX quelquechose, Djonni, Angela Merckel, bref 90% de la population (et encore sans compter les paraplégiques et les amputés ..)on ne sait pas bouger dans l'espace quand çà groove grave. Rien à faire , çà doit être dans les gènes. Même si on se fout du cirage noir sur la tronche, rien n'y fera....

Prenez "Don't stop 'til you get enough"de qui vous savez. Si on nous  pousse sur le dancefloor , tel un troupeau d'hippopotames nous balançons mollement notre arrière-train, agitons vaguement  les appendices qui nous servent de membres supérieurs. Les plus audacieux (Nicolas ? Angela ? Benoit ? ..)se risquent peut-être  à engager un mouvement,certes ,imperceptible mais copulatoire, d'avant en arrière puis d'arrière en avant , de leur ceinture pelvienne pour signifier leur irresistible amour de l'humanité et l'envie de se reproduire .

Bref, c'est bien connu, les blancs ne savent pas sauter, en tout cas pas suffisament pour jouer en NBA.Et ils ne savent  surtout pas  bouger avec grace et élasticité leur popotin dès que çà envoie du gros son .

Et alors ???

 On s'en fout !!!! Ce truc groove méchamment, depuis toujours, et à chaque fois .

 C'est la fête !!!!!.....